Personal Trainer

La plupart des groupes connaissent bien la phase de lune de miel, ces stades de développement où la créativité s’épanouit comme le plus pur des fruits. Les doigts démangent, les yeux s’envolent vers des sommets exaltés, le corps tremble électriquement d’une énergie créatrice qui attend d’être libérée sur des spectateurs innocents. Malheureusement, la phase de lune de miel n’est généralement que cela : une phase. 

Heureusement, personne n’a dit aux croisés du rock indé, Personal Trainer, que tout cela était supposé être temporaire. Ce collectif basé à Amsterdam cherche des moyens astucieux de prolonger la joie innée d’être un groupe qui ne fait que se brancher et jouer. Willem Smit, le chef d’orchestre et cheerleader du groupe, a créé le projet comme une ultime lettre d’amour à la scène vibrante qu’il habite lui-même. Les dix titres de leur premier album « Big Love Blanket », qui a reçu un accueil enthousiaste et est sorti à la fin de l’année 2022, sont arrivés complètement formés, affichant une diversité ludique, presque hyperactive, de sons et d’influences, pour aboutir à un son qui leur est propre. 

Coproduit avec Casper van de Lans, Willem Smit a fouillé au plus profond des forteresses qui ont donné naissance à la quintessence des disques alternatifs néerlandais de la dernière décennie. La quête visant à extraire le maximum de potentiel de chaque chanson pourrait sembler quelque peu en contradiction avec le modus operandi tumultueux de Personal Trainer (qui comprenait un concert de 24 heures diffusé en direct au légendaire Paradiso d’Amsterdam en 2021). Les conditions fixées par Smit et Van de Lans ne sont pas si différentes : créer ce sentiment d’être un peu hors de sa profondeur, un peu fou, et permettre à une partie de cette bêtise de guider la trajectoire musicale. 

Connu pour ses concerts électriques et entraînants, Personal Trainer se produira en 2023 sur les scènes de certains des plus grands festivals (SXSW, Eurosonic, End of the Road Festival, etc.) et jouera sa plus grosse tête d’affiche à ce jour au Paradiso d’Amsterdam, qui affiche complet.

Concerts

A VENIR

Rendez-vous sur le site de Take Me Out pour vous tenir informé·e des prochaines dates !

PASSÉS

24.02.2024 – Lille, L’Aéronef

23.02.2024 – Paris, Point Éphémère

19.05.2023 – Rennes, L’Ubu

18.05.2023 – Paris, Supersonic’s Block Party Festival

17.05.2023 –  Lille, L’Aéronef

16.11.2022 – Paris, L’International

Infos

 

STYLE : Noise Pop

VILLE : Amsterdam, NL

SI VOUS AIMEZ : Shame, Pixies, Pavement

LABELS : The Industry, Holm Front Records

BOOKER : Quentin Marques

 

« Leur juxtaposition de couplets sombres et de refrains rock passionnés et percutants illustre la beauté et la dureté de notre incapacité à comprendre pleinement les choses »

Paste